Infos complémentaires

L'Accueil du Chaton

Vous venez d'acquérir une petite boule de poils. Voici quelques conseils pour faciliter son arrivée. L'arrivée d'un chaton à la maison n'est pas une chose très difficile. Mais il est important que le chaton ne soit pas trop jeune et ne quitte pas trop tôt sa mère. L'âge idéal se situe entre 12 et 14 semaines. Pour le transport du chaton pensez à acheter une caisse de transport qui lui sera adaptée une fois adulte car les mâles sont parfois assez imposants. La laisse est une assez mauvaise idée en voiture car celle-ci peut stresser le chat.

Tout d'abord le chaton devra être placé dans une pièce isolée du reste de la maison (éviter de lui accorder toute la maison d'un seul coup car il pourrait prendre peur et se cacher sous les meubles). Dans une chambre par exemple ou il pourra se familiariser avec les odeurs de la maison. Il faut très souvent lui rendre visite et pour les chats plus difficiles il faudra rester avec eux de longs moments et tenter de les rassurer pour qu'ils s'approchent de vous sans crainte. Un plumeau ou une canne à pêche peut aider dans ce cas en l'attirant par le jeu.

Il ne faut jamais forcer le chaton à sortir de sa cage de transport ou du lieu ou il se met à l'abri (arbre à chat, dessous de lit). Il faut aussi penser à sécuriser la maison d'éventuels dangers pour le chaton. Pour cela, il faut soit retirer, soit gainer les câbles électriques car le chaton pourrait être amené à les mordiller par jeu. Il faudra aussi éloigner tous les bibelots que le chaton pourrait prendre pour des jouets et les casser, ce qui peut devenir dangereux pour lui.

Dans le cas de présence d'autres animaux à la maison, les chats se sentiront mutuellement à distance et le dessous de porte pourra faciliter l'entrevue et le contact. Ils essaieront par la suite de jouer en glissant leurs petites pattes sous la porte.  La période d'isolement du chaton peut varier, cela peut durer de 3 jours à une petite semaine. Tout dépend du chaton et d'autres animaux présents dans la maison.

Une fois le chaton sorti de la pièce il faut lui laisser la liberté de visiter les autres pièces de la maison où il aura accès sans entraves et le laisser s'approcher de vous sans l'obliger toutefois de le prendre dans vos bras s'il ne le désire pas.

Le British en Particulier:

Le British Shorthair peut se révéler assez timide les premiers jours et il faudra peut être rester avec lui. Il s'approchera de vous quand il le voudra, cela ne prend en général que quelques jours. Puis il se comportera comme tout autre chaton, il se révèlera pot de colle .Le british est aussi un chat très joueur et en jouant beaucoup avec lui facilitera par la même occasion une certaine complicité et sa sociabilisation.

Le british est un chat indépendant mais pas solitaire. Il peut rester seul pendant de longues heures quand ses maitres partent travailler en revanche une fois les maitres rentrés il faudra beaucoup de présence et jouer avec lui. Il se manifestera en se frottant sur vos jambes.

Pour la nourriture préférer plutôt des croquettes qui sont plus adaptées au besoin du chaton en pleine croissance et qui lui seront bénéfiques. Ne mettez jamais ses bols de nourriture près de sa litière car le chat n'apprécierait pas mais éloigner les l'un de l'autre. Une large gamme de croquettes spécifiques pour les chats présentant des problèmes existe aussi et permettent de traiter certains troubles (urinaires, digestifs, embonpoint, chat castré et stérilisé).

Ne pas oublier de lui donner beaucoup d'amour, de câlins, de caresses à volonté.

L'Alimentation du Chat

Les croquettes et pâtés :

Le british n'est pas un chat de luxe et ses besoins dépendent également de son statut physiologique (entretien, croissance, lactation, gestation), de son statut sexuel (chat stérilisé ou non).

Les aliments préparés existent soient sous forme de boites (pâtés aliment humide) ou de croquettes. Il existe des différences quant à la qualité des ingrédients : on parle de croquettes « premium » ou de « super premium » quand des matières premières nobles entre dans la composition de ces aliments. Les croquettes doivent être adaptées et équilibrées à chaque chat et à chaque besoin.

Les pâtés sont à éviter car elles ne correspondent pas très bien aux besoins spécifiques du chat elles représentent 90 % d'eau. De plus les pâtés reviennent bien plus chers que des croquettes haut de gamme quand vous faites les calculs en fin d'année.

La transition se fera d'autant plus aisément que le chat aura toujours mangé des croquettes. Il semble que les préférences alimentaires du chat soient influencées par l'expérience acquise dans le plus jeune âge. Le chaton consommera les mêmes aliments que sa mère dans la majorité des cas.

Le vétérinaire peut être amené à donner un jour des croquettes spécifiques pour soigner votre chat. Une large gamme vétérinaire est désormais disponible  et en vente.

  • intestinal pour les troubles intestinaux
  • rénal pour le bon fonctionnement des reins
  • urinaire pour traiter les calculs urinaires

Il existe également d'autres gammes destinées aux besoins de chaque chat pour les chats (diabétiques, allergiques . . . ). Acheter des croquettes haut de gamme (Royal-canin, Pro-plan, Hill's . . .) ne reviendront donc pas plus cher que d'acheter des pâtés bas de gamme et ces croquettes sont mieux adaptées aux besoins des chats (embonpoint, chat sensible, chat d'intérieur ). En comparaison si vous achetez des pâtés haut de gamme cela peut coûter jusqu'à plus de trois fois plus cher que des croquettes haut de gamme. Les croquettes bas de gamme (magasins discount) sont aussi à proscrire. La carence en taurine (acide aminé essentielle) n'est pas toujours présente (parfois oubliée) et une carence de cette substance peut provoquer une cécité et des troubles cardiaques provoquant la mort du chat. Cette substance ne se trouve que dans les protéines d'origine animale. Le chat est un carnivore.

Le lait est à proscrire de l'alimentation des chats car celui-ci peut provoquer des diarrhées liquides ou selles molles. L'eau sera la seule boisson préconisée. De préférence de l'eau de source fraîche en quantité illimitée sera mise à sa disposition.

Les friandises et compléments alimentaires:

Les friandises doivent être données au chat avec parcimonie pour éviter la prise de poids. Une large gamme existe. Les poissons séchés sont souvent appréciés par les chats mais contiennent souvent beaucoup de sel. Les levures peuvent être données sans problèmes au chat et cela donne un beau poil et facilite la mue.

Il existe aussi des pâtes (à la biotine pour le poil, au malt pour le transit) cette pâte peut être donnée sans problème pour faciliter le transit et les vomissements provoqués par des boules de poils. Aussi des friandises fourrées mais elles ne sont pas toutes acceptées par les chats.

Il faut donc faire attention aux friandises et compléments alimentaires pour ne pas dérégler le système digestif du chat et ne pas en abuser.

Le pipolino:

Est un objet qui sert à lutter contre l'embonpoint des chats, de plusieurs façons  en le faisant entrer dans un cercle vertueux ;

  • Il agit sur différents points du comportement du chat.
  • Le chat doit jouer et donc dépenser de l'énergie pour manger.
  • Il limite la prise rapide de croquettes et par conséquent le sentiment de satiété arrive avant que le chat n'ait finit ses croquettes (en comparaison avec une gamelle dont les croquettes peuvent être mangées très rapidement).  Il évite aussi l'ennui du chat et peut donc aider les propriétaires dont les chats mangent par ennui.
  • Ce produit a été élaboré par des vétérinaires (et n'est donc pas seulement un vulgaire jouet marketing) pour agir sur le comportement du chat en stimulant en plusieurs point l'instinct de chasse naturel de l'animal.
  • Certains chats s'y habitueront très rapidement, pour d'autres ce sera un peu plus long, mais par expérience, une fois le chat habitué à ce distributeur de croquettes les résultats s'obtiennent beaucoup plus rapidement qu'avec un régime classique.

La Stérilisation du chat

La stérilisation est une intervention chirurgicale qui est pratiquée par un vétérinaire, sous anesthésie générale. Qui consiste en une castration chez les mâles (ablation des testicules) et chez les femelles une ovariectomie (ablation des ovaires).

La castration du mâle : Ablation des testicules, c'est une intervention bénigne qui se pratique à jeun. L'intervention se fait en quelques minutes et sans douleur pour votre chat. Vous pourrez reprendre votre chat le jour même de l'intervention lorsque celui-ci sera complètement réveillé. Aucun traitement local n'est à faire mais votre vétérinaire vous conseillera de supprimer la litière pendant 2 jours en mettant du papier absorbant au fond du bac afin d'éviter l'infection. Des antibiotiques peuvent aussi être prescrits.

Les nombreux avantages  de la castration : Il est préférable de faire castrer votre chat. Le chat devient plus calme et plus sédentaire. Il risque moins de maladies contagieuses sexuellement transmissibles. Il ne risque plus de marquer son territoire. Chez les mâles, il limite les fugues et les bagarres risquent moins de blessures en se battant avec d'autres chats. La castration augmente aussi la longévité du chat qui vit à l'intérieur.

La stérilisation chez la chatte : Ablation des ovaires ou de tous les organes sexuels (ovaires + utérus).Vous pouvez ramener votre chatte chez vous le soir même de l'intervention avec des points de sutures. Les fils seront retirés entre 10 à 15 jours après l'intervention si la plaie est belle.

Les avantages de la stérilisation chez la femelle : La stérilisation supprime définitivement les chaleurs et le risque de gestation. Prévient également les affections hormonales chez les femelles (tumeurs mammaires, les infections génitales, métrites et les tumeurs de l'utérus).

La stérilisation améliore la sociabilité. L'intervention peut se pratiquer entre 6 à 8 mois. Il est conseillé de pratiquer cette intervention avant que les chats ne puissent se reproduire.

Contrairement aux idées reçues il n'est absolument pas nécessaire de faire reproduire une chatte en lui faisant faire une portée avant la stérilisation.

Après la castration chez les mâles et les femelles un petit amas graisseux se forme au niveau du bas ventre. L'alimentation doit être correctement calculée afin d'éviter que le chat devienne trop gros, surtout si celui-ci manque d'activité et qu'il mange beaucoup.

Il est conseillé après l'intervention de donner au chat des croquettes pour chats castrés.

Il est préférable de stériliser un chat (une chatte) dès son plus jeune âge. Ce qui vous évitera bien des désagréments quotidiens, votre animal sera plus affectueux et certainement pas plus malheureux...

La castration et la stérilisation est un acte de responsabilités et d'amour pour le chat.

Homéopathie pour animaux

Dictionnaire de remèdes en homéopathie vétérinaire pour vos animaux

Les éleveurs et les vétérinaires utilisent de plus en plus les médicaments homéopathiques en médecine humaine et trouvent des équivalences en médecine vétérinaire. Il est cependant conseillé de ne pas remplacer tous traitements allopathiques prescrits par votre vétérinaire mais l'homéopathie peut-être utilisée en combinaison avec le traitement allopathique. Il n'y a aucunes contre-indications. Votre vétérinaire pourra vous prescrire des médicaments allopathiques seuls ou en compléments pour votre animal. Le médicament homéopathique permet de soigner les animaux de compagnie, d'élevage et autres animaux même sauvages. Le médicament homéopathique est entièrement naturel, il permet de soigner les animaux de façon efficace sans laisser de résidus il est non toxique et sans danger pour l'animal et il n'y a pas d'accoutumance.

Le traitement homéopathique est peu onéreux.

Comment se présente le traitement homéopathique ?

Il se présente en tube de granules et en dose de globules. Un des principaux laboratoires. Le laboratoire BOIRON.

Que signifie CH ?

> Le chiffre 5 "CH" signifie que le médicament a été dilué 5 fois ( au Centième ) en partant de la teinture mère. Il indique que le médicament a été préparé selon un mode de préparation par dilutions successives au centième. Le médicament peut avoir des effets différents selon que la dilution est basse ou haute.

Le fondateur de l'homéopathie est le Dr Christian Samuel Hahnemann.

> Ce dictionnaire en homéopathie vous aidera à mieux traiter votre animal sans toutefois négliger les conseils de votre vétérinaire.

Liste des symptômes de maladies et de remèdes homéopathiques félins

ABCES :

  • Début d'abcès: :Belladonna 5 CH
  • Abcès qui perdure: :Silicea 7 CH
  • Abcès aux yeux: :Apis 5 CH
  • Abcès dentaire: :Mercurius solubilis 5 CH

ALLAITEMENT :

  • Insuffisance de lait: :Urtica urensl 9 CH
  • Trop de lait: :Pulsatilla 9 CH
  • Douleurs aux glandes mammaires: :Belladonna 5 CH
  • Pour stopper le lait après le sevrage des chatons: :Ricinus 5 CH

AMAIGRISSEMENT :

  • Natrum muriaticum 5 CH

ANEMIE :

  • China 5 CH

ASTHME :

  • Avec sifflement dans la poitrine: :Ipeca 5 CH
  • Avec mucus dans la poitrine: :Antimonium tartaricum 5 CH

AVORTEMENT :

  • Prévention jusqu'à l'accouchement::Sabina 5 CH

BLESSURE, BRÛLURE, PLAIE :

  • Coupure: :Staphysagria 5 CH
  • Brûlure: :Belladonna 5 CH
  • Fracture: :Symphytum 5 CH
  • Blessure causée par un instrument pointu: :Ledum palustre 5 CH
  • Pour tout traumatisme: :Arnica 5 CH
  • Pour accélérer la cicatrisation: :Staphysagria 5 CH

SI LA CICATRICE SAIGNE :

  • Lachesis 5 CH

BRONCHITE :

  • Toux sifflante:: Antimonium tartaricum 5 CH
  • Toux sêche::Bryonia 5 CH

CONJONCTIVITE :

  • Avec pus: Mercurius corrosivus 5 CH
  • larmoiements, yeux rouges:: Euphrasia 5 CH
  • Inflammation aigüe::Aconit 5 CH

DENTS :

  • Douleurs aux dents:: Chamomilla 5 CH
  • déchaussement des dents::Lypocodium 5 CH
  • Gencives qui saignent::Phosphorus 5 CH

DIARRHEE :

  • Après un coup de froid::Aconit 5 CH
  • Après une frayeur::Gelsenium 9 CH
  • D'origine infectieuse:: Arsenicum album 5 CH
  • Après un rhume:: Sanguinaria 5 CH
  • Selles mi-solides, mi-liquides:: Antimonium crudum 5 CH

DOULEURS HEPATIQUES :

  • Foie douloureux et digestion difficile::Chelidonium majus 5 CH
  • Vomissements bilieux::Carduus marianus 5 CH

ECZEMA, MALADIE DE LA PEAU :

  • Eczéma suintant::Graphistes 5 CH
  • Eczéma sec::Metallum album 5 CH

FORTIFIANT :

  • Pour la femelle qui vient de mettre bas: :Sepia 5 CH

GASTROENTERITE :

  • Vomissements et diarrhée: :Veratrum album 5 CH
  • Pour le chat obèse: :Antimonium crudum 5 CH
  • Grossesse nerveuse: :Thuya 9 CH

INSOLATION  :

  • Glonoium 5 CH

INSUFFISSANCE RENALE :

  • Brûlures urinaires: :Berberis 5 CH
  • Sang dans les urines: :Mercurius solubilis 5 CH

MISE BAS :

  • En cas d'hémorragie: :Sabina 5CH
  • Pour déclencher la mise bas qui tarde: :Gelsenium 5 CH
  • Fatigue consécutive à la mise bas: :Arnica 9 CH

MORSURE  :

  • Lachesis 5 CH

NERVOSITE :

  • Chat anxieux lorsqu'il est seul: :Arsenicum album 7 CH
  • Mal des transports: :Argentum nitricum 9 CH
  • Chat peureux: :Chamomilla 9 CH
  • Chat angoissé: : Pulsatilla 9 CH
  • Chat jaloux et possessif: :Hyoscyamus 7 CH
  • Pour stopper les chaleurs d'une chatte: :Platina 7 CH
  • Pour freiner l'appétit sexuel d'un chat: :Sélénium 7 CH

OTITE :

  • Inflammation de l'oreille: :Ferrum phosphoricum 5 CH
  • Accompagnée d'une forte fièvre: :Belladonna 5 CH

PIQÛRE DE GUÊPE OU D'ABEILLE :

  • Administrer les deux remèdes suivants: :Apis 5 CH, Ledum palustre 5 CH

PIQÛRES de PUCES :

  • Pulex irritans 5 CH

RACHITISME :

  • Retard de croissance chez le chaton: :Calcera carbonica 5 CH, Silicea 5 CH

RHUME OU CORYZA :

  • Eternuements, nez qui coule et yeux qui pleurent: :Allium cepa 5 CH
  • Inflammation du système oto-rhino-laryngologique: :Metellum album 5 CH
  • Fièvre, état de prostration: :Aconit 5 CH

VERS  :

  • Cina 5 CH

Posologie des remèdes homéopathiques.

Une fois que vous aurez choisi le remède convenant à votre chat, administrez lui une dose matin et soir jusqu'à sa guérison complète. Il est difficile de donner un remède avec une cuillère à thé, optez plutôt pour une seringue en plastique sans aiguille.

N'oubliez pas de bien faire fondre 10 granules du remède dans un peu d'eau, de lui tenir fermement la tête en lui faisant ouvrir grandes les mâchoires pour bien vider le contenu de la seringue. Il ne faut pas mélanger les granules à la nourriture, sinon le médicament ne pourra pas agir convenablement. Administrez le remède de préférence avant ou après le repas du chat.

Vous constaterez que plusieurs remèdes figurant dans la liste servent à guérir des maux divers, c'est ce qui fait l'intérêt de l'homéopathie, chaque médicament soigne et couvre à la fois plusieurs maladies.

ONGUENTS HOMEOPATHIQUES

  • (en plus des granules selon les besoins).

POMMADE ANTISEPTIQUE  :

  • Calendula: A utiliser pour tout abcès, lésion ou blessure.
  • Démangeaisons: :Dolichos prutiens 5 CH
  • Chute de poils: :Phosphorus 5 CH

FORMULES COMPOSEES :

Les formules composées sont des mélanges de plusieurs remèdes préparées à l'avance pour les cas ou l'on ne peut déterminer avec certitude le remède approprié.

* BRONCHITES : Composé d'Aconitum

* DIARRHEE, TROUBLES INTESTINAUX : Composé d'Aloé

* DIGESTIONS DIFFICILES : Composé de Nux Vomica

* INFECTION URINAIRE  : Composé de Formica Rufa

* INFLAMMATION DE LA PEAU : Composé de Saponaria

* NAUSEES EN VOITURE  : Composé de Tabacum

* NERVOSITE  : Composé de Passiflora

* RHUMATISMES  : Composé de Rhus Toxicodendron

* RHUME  : Composé d'Alium Cepa A utiliser pour tout abcès, lésion ou blessure

* TROUBLES DU FOIE : Composé de Chelidonium

* TONIQUE ET FORTIFIANT : Céréales germées

Si vous avez la chance de connaître un vétérinaire homéopathique, il saura vous conseiller judicieusement. L'homéopathie étant une méthode thérapeutique qui renforce le système immunitaire et dont le principe peut se résumer en ces mots "Avant tout, ne pas nuire".

Le numéro à la suite du nom de chaque remède indique la dilution recommandée.

Si vous pensez que la page "homéopathie" vous a été utile et intéressante vous pouvez me laisser si vous le souhaitez un commentaire par mail... Merci.

Je remercie mon pharmacien qui est la source de ces informations concernant les symptômes et les remèdes homéopathiques. 

Le Comportement du chat

1) Différence chat /chien:

Qu'est-ce qu'un chat ? C'est un animal, ce n'est ni un enfant, ni un chien, non plus « un objet » à caresser. C'est un chat.

Les différences entre les chats et les chiens sont nombreuses et en même temps, peu de chose les séparent. Il ne faut pas prendre un chat en pensant qu'il peut se comporter comme un chien.

La différence entre le chat et le chien vis-à-vis de l'homme peut très bien se résumer en une comparaison :

L'homme a un chien, le chien à un maitre.

L'homme a un chat, le chat à un humain.

Pour le chien vous êtes pratiquement un dieu, tout au moins le chef de sa meute qui est votre famille.

Pour le chat vous êtes plus un ami et si le chat se trouve mieux chez le voisin il peut y rester.

Vous êtes donc plus un « colocataire » que le chat saura apprécier à sa juste valeur.

Comme précédemment cité, le chat est un animal territorial.

Contrairement au chien qui a un caractère dominant.

Un chat est donc le chef de son territoire, l'association avec un autre chat est donc parfois très longue.

Un chien est soit le chef de sa meute, soit en dessous du chef. Il n'y a pas d'autres possibilités.

L'arrivée d'un nouveau chien est différente de celle d'un chat et se rapproche de l'accueil d'un nouveau membre dans une meute de loups. Le chien devra se montrer dominé au chef de la meute et aux autres chiens pour être accepté, parfois une bagarre peut survenir mais il n'y en a souvent qu'une. Le vaincu est dominé.  

Chez les chats, ces petites bagarres peuvent revenir régulièrement jusqu'à ce que le nouvel arrivant soit complètement accepté.

Le chat étant territorial, son territoire est réparti en plusieurs zones. Dans l'ordre d'importance, elles sont :

  • La zone de jeu.
  • La zone de litière (ses marques y sont).
  • La zone de nourritures.
  • La sacro-sainte zone de couchage.

Le nouvel arrivant chat aura au fur et à mesure du temps accés à ces zones dans l'ordre donné (pas de bagarres sur ces zones). Une fois le chat accepté sur la zone de couchage, le nouvel arrivant est admis à plus de 90% dans la maison. Lorsque le chien intègre un nouveau membre à son groupe, le chat assimilera le nouveau venu à son environnement tout entier.

2 ) Le chat et les transports:

Un chat peut tout aussi bien qu'un chien voyager avec ses maîtres. Mais à la différence d'un chien, les seules sorties du chat en voiture se limitent souvent aux visites chez le vétérinaire. Il convient d'habituer donc votre chat à la voiture en le prenant régulièrement en voiture même pour un court trajet pour l'habituer. Hormis un cas particulier (Le mal des transports qui est parfois remédiable) le chat s'habituera très bien en voiture pour de petits trajets. Les longs trajets restent un peu particuliers et cela doit-être examiné au cas par cas pour chaque chat.

Certains ne pourront pas les supporter et d'autres s'y feront très bien.

Le voyage peut provoquer un stress chez les chats qui peut se manifester de différentes manières :

  • Miaulement.
  • Halètement qui signale une difficulté à respirer et un très gros stress. Cela ne doit pas être pris à la légère et certains médicaments peuvent résoudre ou atténuer le problème (antistress ou calmant).
  • Vomissements ou/et diarrhées.

3) Le chat en vacances:

-  Avec les propriétaires.

Pour les raisons citées ci-dessus, un chat peut très bien suivre ses propriétaires en vacances s'il est bien habitué aux transports. Toutefois les mêmes règles que l'arrivée à la maison est à appliquer, a savoir :

  • L'isolement du chat dans une pièce, avec tout son nécessaire, pour qu'il prenne ses marques.
  • Surtout pas de sortie même quand le chat est habitué à la maison, le chat pourrait en effet se perdre très facilement en se sauvant s'il venait à être effrayé sans avoir mis ses marques olfactives et visibles sur son nouvel environnement.
  • A la différence d'un chien, le chat n'a surtout pas besoin de «copains de vacances » même si le copain envisagé est le propriétaire des lieux. Dans ce cas le chat devra être en isolement durant toute la durée du séjour sinon du stress et des batailles peuvent survenir.
  • Le chat étant un animal territorial, il effectue une association très longue avec son environnement et la mise en contact direct avec un nouveau chat serait une source de stress supplémentaire (une des plus grandes pour le chat).

-  En pension

Dans le cas ou le chat ne peut pas être emmené pour certaines raisons, la mise du chat en pension peut être envisagée. Une durée de déplacement d'une heure est tout à fait acceptable pour mettre le chat en pension.

Pour les mêmes raisons citées ci-dessus, les boxes doivent obligatoirement être individuels et les boxes multiples (plusieurs chats de plusieurs propriétaires en même temps) sont, contrairement a ce que certains pourraient croire) vraiment une très mauvaise idée. Il peut y avoir des conflits de territoire avec les nouveaux arrivants et des transmissions de maladies. Les litières partagées par ces chats sont un des vecteurs essentiels dans la transmission de maladies parfois très graves voir même mortelles pour certaines.

Les morsures sont aussi le vecteur essentiel dans la transmission du FIV (sida du chat pour lequel il n'existe pas de vaccins) à ne pas confondre avec le FeLV (leucose) pour lequel il existe des vaccins.

4) Comportement particulier du British:

Le British conserve bien entendu un comportement basique de chat mais a quelques particularités près et propres à la race. Il acquiert la notion de territoire mais à une tendance à être « pot-de-colle » avec son maitre. Une petite différence peut exister entre le mâle et la femelle.

La femelle peut se montrer un peu plus indépendante et joueuse que le mâle, quant au mâle il peut suivre son maître comme un petit chien dans chaque pièce de la maison. Il peut se révéler un peu plus pantouflard que la femelle mais cela dépend de la nature propre à chaque chat. Toutefois, il ne faut pas s'attendre à avoir un comportement réel de chien chez le British.

5) Le chat et les sorties:

Un chat n'a pas un besoin physiologique de sortir de la maison pour de grandes escapades dans la nature comme beaucoup de gens le pensent encore. S'il est habitué à rester en maison ou appartement, il éprouvera du stress à se retrouver hors de son environnement.

Toutefois, pour qu'un chat puisse vivre en maison, il est préférable que celui-ci soit né à l'intérieur, sinon son adaptation à la vie en intérieure peut s'avérer longue et parfois difficile. Le vieil adage qui consiste à dire qu'un chat est malheureux s'il ne sort pas n'a aucune signification, le chat étant heureux dans son environnement. Les sorties étaient beaucoup moins dangereuses par le passé (beaucoup moins voir pas du tout de voitures). Combien de jours passe-t-on sans interruption sans voir de chats écrasés sur le bord de la route ?

Il suffit aussi que le chat soit effrayé par quelque chose et il peut se retrouver perdu s'il n'est pas proche d'une des marques de son territoire. Pour marquer son territoire, le chat effectue plusieurs types de marquages (urinaire, griffage…) en décrivant des cercles concentriques de plus en plus grands autour de la maison sur les arbres ou autres et s'il vient à se sauver pour une raison ou pour une autre sans avoir fait ce marquage ou s'il en est trop loin il peut se perdre.

Le mâle non-castré peut aussi se sauver pour conter fleurette aux femelles qui ne sont pas nécessairement proches de la maison, le mâle pouvant parfois sentir une femelle en chaleur à 2 voir 3 kilomètres et navigués de plus en plus loin de la maison pour suivre les demoiselles. Surviennent alors bagarres, conflit de territoire qui peut entrainer des maladies très graves (FIV entre-autres).

Désormais une autre pratique totalement révoltante a lieu. Certaines personnes capturent les chats pour les revendre purement et simplement à des laboratoires pour des tests. Il faut savoir que les animaux connaissent toujours un sort funeste dans les laboratoires. Mis à part certaines actions non-légales ou les animaux sont récupérés de force, les animaux sont euthanasiés (dans le meilleur des cas) et finissent à l'équarrissage mais subissent dans tous les cas des souffrances atroces (test à crâne ouvert, instillation de produits cosmétiques dans les yeux qui les brûlent et les font fondre, etc.etc) parfois, ils meurent même du test lui-même.

Tout ceci pour dire que le chat vivra bien mieux et bien plus longtemps dans une maison et castré quand il ne doit pas reproduire. (La durée de vie d'un chat castré est en moyenne 2 à 3 fois supérieure que celle d'un mâle entier sortant à l'extérieur).

6) Le pipolino:

Le Pipolino est le meilleur distributeur mobile d'aliments pour chat :

il lui permet plus de 4 heures d'activité indispensable à sa santé, et lui évite ainsi les risques d'obésité, d'ennui, de dépression, de maladies d'origine comportementale, de diabète, de calculs urinaires...

Pour plus d'explications sur son utilisation voir la page " Alimentation".

L'entretien du Chat…

Un toilettage régulier doit faire partie des soins de routine de votre chaton. Il est important de maintenir le pelage de tous les types de chats en bonne santé. Le toilettage vous donne régulièrement l'occasion d'inspecter minutieusement le pelage de votre chaton et de voir s'il à des puces ou d'autres parasites.

Pour un toilettage agréable et sans stress, il est recommandé de commencer aussi tôt que possible lorsque votre chaton est encore petit. Commencez par habituer votre chaton à être manipulé et caressé sur tout le corps.

Le poil :

L'entretien du poil de votre chat dépend de sa qualité de poil. Les chats à poils courts (le British, le Scottish Fold, le Selkirk Rex). Un brossage hebdomadaire avec une brosse ou un peigne suffit. Brosser doucement  le chat dans le sens du poil puis à rebrousse poil pour éviter d'abimer le poil ou le sous poil. Par période de mues importantes (au printemps et en été) le chat sera brossé tous les jours. Vous pouvez aussi utiliser un gant de massage en caoutchouc qui enlèvera les poils morts.

Pour les chats à la robe mi-longue ou longue (le Highland Fold, le British Longhair) l'entretien sera quotidien afin d'éviter les nœuds et les mèches emmêlées. Si le pelage de votre chat est trop emmêlé votre vétérinaire devra éventuellement le tondre, ce qui peut nécessiter le recours à un sédatif ou un anesthésique.

Vous pouvez aussi baigner votre chat si celui -ci a été habitué dés son plus jeune âge. Epointer les griffes avant le bain.

UN BON ENTRETIEN REGULIER DU POIL DE VOTRE CHAT VOUS EVITERA BIEN DES SOUCIS.

Les oreilles :

Certains chats ont plus que d'autres besoin d'un suivi (surproduction de cérumen) qui risque d'obstruer le conduit auditif du chat. Eviter d'utiliser les cotons tiges qui risquent de blesser le chat et repousser le cérumen. Nettoyer les oreilles avec une solution spéciale. Vous pourrez vous procurer ce produit chez votre vétérinaire.

Le nez :

Le nez chez le chat  ne nécessite pas d'entretien particulier. Si votre chat a le nez sale utiliser  un coton imprégné d'une solution physiologique.

Les yeux :

Les yeux sont un organe délicat. Il faut surveiller attentivement que les yeux ne coulent pas et ne présentent ni inflammation, ni suppuration. Les yeux seront nettoyés à l'aide d'une compresse stérile ou d'un petit mouchoir fin en l'imbibant d'une lotion oculaire stérile que vous trouverez chez votre vétérinaire.

EN CAS DE ROUGEUR OU D'ECOULEMENT CONSULTER VOTRE VETERINAIRE.

La bouche du chat :

Les dents peuvent se déchausser et provoquer des gingivites. Ils peuvent aussi s'entartrer. Les chats mangeant des boites sont plus sensibles au tartre. Vous pouvez y remédier en utilisant des soins bucco-dentaires. Ces produits spéciaux  sont en vente chez votre vétérinaire.

UN DETARTRAGE REGULIER EST INDISPENSABLE.

Les griffes :

Il est conseillé d'épointer les griffes régulièrement de votre chat au moyen "de petits ciseaux spéciaux chat". L'ongle est un organe vivant évité d'aller trop loin dans la partie rosée de l'ongle ou se trouve de petits vaisseaux sanguins. Vous risqueriez de le blesser et de provoquer un saignement.

DEMANDER CONSEIL AUPRES DE VOTRE VETERINAIRE SI NECESSAIRE.

Comment administrer un médicament ou un vermifuge au chat:

Ouvrer la bouche du chat avec l'index et le pouce, vous lancez ensuite le comprimé au fond de la bouche du chat et la maintenir fermer jusqu'a ce que le chat déglutit.

Sur la vidéo vous pourrez voir Fizzy prendre sans difficultés et sans stress son vermifuge.

Le coin lecture

Voici quelques livres que j'ai sélectionné pour vous et qui vous seront utiles.

Les fleurs de Bach.

Ces essences sont utiles pour traiter les problèmes émotionnels (stress).

Un ouvrage traitant l'homéopathie.

L'homéopathie sert essentiellement à traiter les problèmes liés au comportement.

Un livre destiné a ceux désirant acquérir un British Shorthair du Dr Catherine Kretz.  

Le traité rustica.

Est un ouvrage très utile qui pourra aider les futurs propriétaires de chats car il détaille certaines races de chats, ce livre traite également du comportement et des maladies. je recommande ce livre aux personnes désirant acquérir un chat et à ceux qui en sont déjà propriétaires.

   

La race British

Son prix :

Le chat de race représente en général un certain coût qui varie énormément suivant certaines races. Le prix moyen d'un British est de 800 € chez un éleveur professionnel. D'autres races de chats ont des prix beaucoup plus élevés et peuvent parfois atteindre 5000 €.

Cela s'explique par tous les frais engendrés par une portée (nourriture, litière, puce électronique, vermifuges, vaccins, etc.….) et l'entretien des adultes reproducteurs durant toute l'année.

En animalerie :

Il m'est déjà arrivé de voir des chatons considérés « de race » par des personnes. Pour qu'un chaton soit considéré comme chat de race en tant que telle, Il faut que le chat possède obligatoirement un pedigree LOOF pour les chats nés en France ou reconnu par le LOOF. Ce n'est qu'à partir de la que le chat peut prétendre au titre de chat de race. Un chat, aussi beau soit-il, vendu sans pedigree ne pourra jamais avoir l'appellation « de race », il sera dit alors « chat de type » ou « chat d'apparence ».

En animalerie par exemple un chaton persan est vendu en moyenne 600 à 700 € et bien souvent sans pedigree. Ce chaton ne peut dans ce cas pas prétendre au titre de chaton de race mais comme chaton de type. De plus, moyennant une centaine d'euros supplémentaires, les acheteurs auraient trouvé un chaton persan de race avec pedigree chez un éleveur professionnel qui les aurait mieux informés sur les besoins spécifiques du chaton.

La morphologie du British :

Est plutôt atypique chez les chats et il ne peut ressembler à aucune autre race de chat. Par distinction avec le chartreux, le british est tout en rondeur :

  • Une tête ronde, parfois légèrement ovale.
  • Les yeux doivent être ronds et d'une couleur en concordance avec le poil.
  • Un corps robuste et rond.
  • Le corps est par contre court par rapport au poids du chat (semi-cobby). C'est un chat robuste et rustique.
  • Le poil doit être court et bien fourni en sous-poil.
  • Un british, même s'il est en avance et d'un bon poids vers 1 ou 2 ans, n'atteindra sa pleine splendeur qu'à l'âge de 3 voir 4 ans (surtout pour la beauté du poil). La largeur d'épaule ne se finalisera qu'à cet âge.

Le chartreux est lui, longiligne avec un corps imposant sur un squelette plutôt léger. Avec une tête en forme de poire ou de triangle inversé, bien entendu dans sa plus simple expression.

Pour des chats typés la différence est évidente.

Toutes les couleurs sont admises chez les Britishs : Pour le british la palette de couleurs est de 120 couleurs. Au contraire du chartreux qui ne peut-être que bleu. Toutes les nuances de gris-bleu sont acceptées. Il est dommage de vouloir s'arrêter au bleu juste parce qu'une pub nous montre un british bleu, on ne tombe pas « amoureux » d'une couleur en la voyant simplement à la télévision.

Une visite chez un éleveur pourrait aisément convaincre que d'autres couleurs ont autant de mérite que le bleu et qu'elles ont leur place dans le cœur des propriétaires.

Comme cité plus haut, les yeux doivent être en concordance avec le poil :

  • vert pour les britishs silver.
  • bleu pour les colour points.
  • or ou cuivre pour les autres couleurs.

Il ne faut pas marier ces couleurs entre elles, sauf pour le cuivre et l'or.

En mariant des yeux verts aux yeux cuivre, on obtient une couleur appelée « pépin de raisin » (couleur du raisin blanc).

Le chat British :

Est d'un caractère très calme mais il a besoin d'affection et de présence de son maître. Les caresses sont toujours les bienvenues de même le toilettage dont le peignage en particulier qu'il ne faudra pas oublier d'habituer le chat dès son plus jeune âge. Le british aime bien les longues siestes auprès de son maître et il sait se révéler un excellent joueur. Le british a un comportement qui peut parfois rappeler le chien. Il aimera suivre son maître dans chaque pièce de la maison, mais les comparaisons avec le chien s'arrêtent là car il reste un chat avant tout. C'est un chat qui aime se manifester, tout au contraire du chartreux, il miaule de temps en temps pour réclamer des caresses ou pour jouer mais surtout pour attirer l'attention sur lui.

La législation :

Un annonceur mettant en avant une portée sans pedigree n'a pas le droit de dénominer son annonce « vente de British Shorthair » mais doit faire paraître comme annonce « vente de chatons d'apparence ou de type ». Un particulier achetant un chat chez un éleveur professionnel est protégé par un contrat rédigé par l'éleveur et contenant toutes les garanties légales liées à la vente du chat. De plus un éleveur professionnel est tenu de vendre un chat en bonne santé avec un certificat établi par son vétérinaire de moins de 5 jours avant la date du départ du chat.

Toutefois et quoi qu'en pense certaines personnes un contrat de vente ne peut lier qu'un professionnel à un particulier (ou à un professionnel).

Un contrat signé chez un éleveur particulier n'a aucune valeur juridique et il est très difficile et voir quasi impossible de se retourner contre un particulier même en présence d'un contrat sans engager des frais conséquent.

Un éleveur ne décide pas de lui-même s'il est particulier ou professionnel, dès que deux portées sont produites par an l'éleveur DOIT être obligatoirement déclaré en tant que professionnel. Voila pourquoi certaines personnes préfèrent rester dit « particulier », bien que produisant plusieurs portées par an. Cela implique un diplôme y compris les garanties légales de vente et les versements de charges sociales.